Télécharger la fiche en PDF »

 

Halloween

D’origine celtique, et non américaine comme on a encore souvent tendance à le penser, la fête d’Halloween (ou fête de Samhain) est commémorée depuis plus de 2500 ans dans certains pays (Irlande, Ecosse, Pays de Galles…). C’est vers les années 1840, lorsque les irlandais poussés par la famine immigrèrent en masse vers l’Amérique, que cette coutume y fût introduite.
Aujourd’hui propice aux amusements et à la collecte de bonbons, la fête d’Halloween est principalement destinée aux plus jeunes. Pourtant, à ces débuts, cette fête revêtait une origine sacrée. Elle permettait de célébrer la fin de l’année (le 31 octobre chez les celtes) et d’effectuer plusieurs rituels destinés à tenir les mauvais esprits éloignés.
Sorcières, araignées, fantômes, chauves-souris, citrouilles, pour ne citer qu’eux, sont indissociables de cette fête. Certains sont toutefois apparus tardivement dans la tradition d’Halloween. Ainsi, la citrouille a remplacé le navet que Jack-O’-Lantern creusa pour porter le charbon ardent dont lui fit cadeau le diable ; cette éclairage de fortune lui permit ainsi de se diriger dans les ténèbres.
Vers la fin des années 1990, cette fête retraverse l’Atlantique pour venir s’installer en France. Malgré un début prometteur, elle rencontre aujourd’hui un succès moindre qu’en Amérique.